Demander une démo
02 51 62 45 08

Anticiper le contrôle de sécurité avec le registre dématérialisé

Le contrôle de sécurité et vérifications techniques périodiques découlent d’une obligation de résultats en termes de sécurité et d’accessibilité. Ils concernent tous les types d’établissement, quelle que soit leur taille, leur catégorie et la nature de leur exploitation : ERP (Etablissements Recevant du Public), ERT (Etablissements Recevant des Travailleurs), ETI (Etablissements Tertiaires et industriels), ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement), etc.

L’historique et les résultats de ces contrôles (observations, prescriptions, mises en demeure, objections…) sont consignés dans des registres de sécurité, également désignés comme registres des contrôles de sécurité ou registres des vérifications.

Contrôle de sécurité et registre de sécurité dématerialisé

Sécurité des établissements : obligations légales

Le Code de la construction et de l’habitation (CCH) contraint les constructeurs, les propriétaires et les exploitants d’ERP à respecter les mesures de prévention et de sauvegarde propres à assurer la sécurité des personnes (article R*123-3). Le CCH prescrit à ce titre la tenue d’un registre de sécurité, notamment destiné à consigner les contrôles et vérifications dont les installations et les équipements de l’établissement doivent faire l’objet (article R*123-51).

Le Code du travail (CT) contraint les employeurs et chefs d’entreprise à veiller à la santé et à la sécurité physique et mentale des employés, impliquant notamment une évaluation des risques professionnels et l’aménagement adapté des postes de travail (articles L4121-1 à L4121-3). L’employeur devant consigner les résultats émanant des contrôles et des visites obligatoires mis à sa charge, le CT lui autorise de centraliser ces données dans un registre unique de sécurité (articles L4711-1 à L4711-5).

Contrôle de sécurité et visites périodiques de sécurité

Les ERP sont soumis à des visites règlementées conduites par les Commissions de sécurité : visite de réception préalable à l’arrêté d’autorisation d’ouverture au public, visites périodiques de contrôles du respect des normes, etc. Dans le cadre des ERT, les visites de contrôle du respect des règles de sécurité revient la plupart du temps à l’inspection du travail.

Des organismes agréés et des sociétés prestataires compétentes peuvent, le cas échéant, intervenir afin d’assurer contrôles et visites obligatoires, diagnostics de sécurité, opérations de maintenance, entretiens périodiques des équipements et installations relevant de la sécurité du bâtiment.

Le registre de sécurité de l’établissement doit être produit dans le cadre de ces contrôles ainsi qu’en cas d’incident. Son absence ou sa mauvaise tenue peut entraîner des sanctions ou la responsabilité aggravée de l’employeur ou de l’exploitant. Afin d’être en conformité et d’assurer une gestion sereine et rigoureuse, notre société vous propose sa solution de registre dématérialisé ainsi que son registre d’accessibilité en ligne