Demander une démo
02 51 62 45 08

Quels sont les risques si mon registre de sécurité est mal tenu ?

Quels sont les risques si mon registre de sécurité n'est pas correctement rempli

Les responsables de sécurité et les exploitants se demandent parfois quels sont les risques s’ils tiennent mal le registre de sécurité de leurs établissements. C’est pour cette raison, qu’aujourd’hui nous répondons à cette interrogation en vous expliquant les sanctions encourues.

Les informations obligatoires dans mon registre de sécurité

Le registre de sécurité est un document légal qui est obligatoire. De ce fait, il doit pouvoir être présenté soit sous un format papier soit dans un format dématérialisé.

C’est le premier document qui est demandé en cas de problème pour vérifier que tout a été mis en œuvre pour assurer la sécurité des lieux. Vous devez toujours garder en mémoire qu’il doit être tenu à jour et disponible en permanence.

À l’intérieur de celui-ci nous devons retrouver des informations précises qui permettent d’identifier rapidement l’établissement. Par exemple, le registre de sécurité doit contenir les informations suivantes :

  • L’identité de l’entreprise
  • Les caractéristiques de l’établissement
  • Les adresses et les numéros de téléphone utiles
  • La liste et les emplacements des équipements de sécurité

Si vous souhaitez plus d’informations sur le contenu d’un registre de sécurité, nous vous invitons à consulter cet article.

Quels sont les risques encourus si j’ai mal géré mon registre de sécurité ?

Les différents types de contrôles

Le contrôle du registre de sécurité peut avoir lieu de plusieurs manières. Pour commencer, il peut intervenir de manière inopinée en cas d’accident par exemple. Ensuite, il peut être périodique et programmé, c’est le cas lors de la commission de sécurité. Il peut également être initial quand un établissement ouvre ses portes.

Les sanctions possibles

Une fermeture administrative définitive ou temporaire* de l’établissement est l’un des risques potentiels en cas de registre de sécurité mal tenu. Elle intervient sur ordre du maire ou du préfet après une commission de sécurité consultative départementale de sécurité.

Des sanctions pénales peuvent aussi intervenir avec une amende allant jusqu’à 45 000€ et/ou une peine d’emprisonnement*.
*source.

Aucun exploitant ou responsable de sécurité ne souhaite voir encourir de telles sanctions. Malheureusement, plusieurs fois par an certains d’entre eux les subissent suite à un registre de sécurité absent ou mal géré. Pour éviter vous aussi de subir ces désagréments, et simplifier la gestion de vos registres de sécurité, nous vous encourageons à mettre en place une solution de registre de sécurité dématérialisé.

Simplifiez la gestion de votre registre de sécurité avec registresecurite.com

En choisissant un registre de sécurité dématérialisé chez registresecurite.com, vous pourrez vous simplifier le quotidien grâce à un outil simple d’utilisation et ergonomique.

Chez registresecurite.com, nous agissons pour vous sur 5 axes principaux, à savoir :

  • La simplification de la gestion du registre de sécurité
  • La maîtrise des risques de sécurité
  • La simplification du partage des informations
  • La coordination des prestataires
  • Le gain de temps

En conclusion, la gestion d’un établissement à travers un registre de sécurité dématérialisé permet de limiter les risques et optimiser de l’ensemble des éléments de sécurité.

Pour en savoir plus, contactez-nous ou découvrez l’ensemble de notre solution.