Demander une démo
02 51 62 45 08

Dématérialiser son registre de main courante sécurité

La main courante est un journal dans lequel sont consignés l’ensemble des  évènements survenant au sein d’un établissement : incidents et anomalies (panne, alarme, incendie, alerte DATI, intrusion…), traitement des incidents (intervention des secours, levée de doute, acquittement…), prises et fins de services, consignes éventuelles, arrivée et départ de visiteurs, gestion de véhicules, etc.

La main courante sécurité, en tant que document, peut être également désignée comme registre de main courante, cahier d’enregistrement de sécurité et de maintenance, registre de consignation des faits, de suivi des faits constatés…

Le registre de main courante sécurité : implications légales

Dématérialiser son registre de main courante

La tenue d’une main courante ou d’un registre de main courante entre dans les attributions des personnels de surveillance et de sécurité : responsables sécurité incendie, rondiers intervenants, agents SSIAP, agents de surveillance, sociétés de gardiennage, etc. D’un point de vue légal et règlementaire :

  • Dans le cadre de la continuité de service, « L’agent(e) de sûreté et de sécurité trace les événements quotidiennement sur le registre prévu à cet effet ou sur une main courante informatisée »1.
  • Dans le cadre de ses attributions et de l’application des consignes de sécurité, l’agent SSIAP doit remplir en temps réel la main courante et ainsi rendre compte des anomalies constatées lors d’une ronde2.

En tant que document officiel, une main courante sécurité doit donc être présente dans tout établissement (ERP, ERT, IGH, IMH, etc.) employant du personnel ou des prestataires dédiés aux obligations légales de sécurité, sécurité incendie et accessibilité. Garante de la mémoire et de la traçabilité des événements touchant l’établissement, elle peut être requise par les institutions judiciaires pour analyser des faits.

Les bénéfices d’un registre dématérialisé

Bien qu’aucune réglementation ne lui impose de format précis, la main courante sécurité doit garantir l’authenticité de ses écrits, sous peine d’être invalidé : pages numérotées et présentation uniforme, absence d’espaces permettant l’insertion d’écrits ultérieurs, écriture lisible, absence de ratures… Ces contraintes ainsi que le nombre élevé de contributeurs, d’entrées et de données rendent la tenue d’un support papier particulièrement laborieuse voire inefficace.

La gestion en ligne d’une main courante électronique sécurité garantit au contraire de nombreux bénéfices en termes d’ergonomie et de fonctionnalités :

  • Gestion à distance et en temps réel et centralisation des informations.
  • Facilité de consultation, d’exploitation des données et d’analyse qualité.
  • Interaction avec systèmes de sécurité, de surveillance et de géolocalisation :
    • Suivi de parcours des rondiers intervenants et points de contrôles RFID.
    • Surveillance de travailleur isolé, alertes DATI ou PTI et géolocalisation.
    • Remontée automatique d’incidents, alarmes incendie, intrusion…

En vertu de ces atouts, notre société Registresecurite.com vous conseille d’opter pour un format dématérialisé, à l’instar de notre solution de registres de sécurité en ligne. Nous vous proposons en outre de coupler une solution de gestion de main courante électronique sécurité avec vos registres dématérialisés. Interfacée avec registresecurite.com pour garantir l’échange d’informations ascendantes et descendantes, cette solution vous permettra de centraliser vos registres de sécurité et registres de main courante pour l’ensemble de vos établissements.

1. Annexe de l’Arrêté du 5 septembre 2014 modifiant l’arrêté du 25 juin 2009 relatif au titre professionnel d’agent(e) de sûreté et de sécurité privée.

2. Art. 4 et Annexe I de l’Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l’emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.